Krav maga : Tout ce que vous devez savoir

Krav maga : Tout ce que vous devez savoir

Le Krav Maga est sans doute l’une des disciplines d’arts martiaux les plus meurtrières au monde. Surnommé “L’art de rester en vie”, ce système d’autodéfense officiel des forces de défense israéliennes (FDI) est une méthode de survie mortelle.

Comme un pratiquant de Krav Maga bien entraîné peut devenir une puissante “arme” dans le combat, cette discipline d’arts martiaux qui combine la boxe, le judo, le jiu-jitsu et l’aïkido, est devenue une partie impérative de divers programmes d’entraînement de l’armée et des forces de l’ordre.

Au cours des dernières décennies, de plus en plus de films hollywoodiens ont incorporé des mouvements de Krav Maga dans leurs scènes de combat (Skyfall, Collateral, Blood Diamond, etc.), ce qui a eu pour résultat son ascension fulgurante dans la culture populaire et une demande croissante d’entraînement de Krav Maga à travers le monde.

Si vous êtes actuellement en train de vous demander si vous devriez vous entraîner en Krav Maga aussi, vous allez être gâtés ! Ici, nous vous donnons des informations et des idées qui peuvent vous être utiles pour prendre une décision et commencer !

Pourquoi vous devriez vous entraîner en Krav Maga

Traduit par “Combat de Contact” (de l’hébreu), pour ceux qui ne sont pas familiers avec le Krav Maga, il peut sembler complexe et intense. Cependant, le Krav Maga est en fait un système d’autodéfense que tout le monde peut utiliser, indépendamment de la taille, de la force ou du niveau de forme physique.

L’avantage de cette discipline d’arts martiaux est qu’elle se concentre sur des techniques simples et pratiques adaptées à des scénarios (possibles) de la vie réelle et qu’aucune expérience préalable des arts martiaux n’est nécessaire pour devenir compétent.

Si vous vous êtes intéressé à l’entraînement au Krav Maga depuis un certain temps, vous avez probablement fait votre part de “diligence” et vous vous êtes rendu compte que ceux qui le pratiquent croient qu’il est aussi efficace qu’il l’est en matière d’autodéfense. En plus d’obtenir une série de mouvements puissants qui vous sauveront potentiellement la vie un jour, le Krav Maga offre également d’autres avantages impressionnants :

C’est un excellent exercice

En Krav Maga, vous pouvez utiliser comme arme tout ce dont vous disposez, y compris votre corps. Dans chaque cours, vous passerez par une série d’échauffements, d’exercices de puissance ainsi qu’une combinaison d’exercices de cardio et de force par intervalles. Ces exercices intenses vous aideront à utiliser plus efficacement les techniques que vous apprendrez et, en prime, ils feront battre votre cœur et vous aideront à être en pleine forme !

Il renforce la confiance

Plus vous progresserez dans votre formation et plus vous serez à l’aise avec vos compétences en matière d’autodéfense, plus vous vous sentirez en confiance. Si vous vous en tenez à votre entraînement, vous vous sentirez probablement capable d’affronter à peu près n’importe qui et tout ce que la vie vous réserve !

Cela augmente la prise de conscience

Les pratiquants de Krav Maga sont censés ajuster leurs techniques et se fier à leur instinct lorsqu’ils repoussent des attaques violentes qui exigent qu’ils utilisent leur “tête” et leur corps simultanément. Plus ils s’entraînent, mieux ils “lisent” les situations et ajustent leur plan d’attaque par l’improvisation.

Krav Maga 101 : L’histoire

L’histoire du Krav Maga a commencé avec un jeune athlète juif hongrois nommé Imi Lichtenfeld (Imi Sde-Or) dans les années 1930. Boxeur, lutteur et gymnaste renommé à Bratislava, en Slovaquie, il a créé ce que l’on pensait être les fondements du Krav Maga pour aider à protéger la communauté juive du pays de la menace des groupes antisémites qui ont pris le pouvoir avant la Seconde Guerre mondiale.

En utilisant ses connaissances et ses compétences en matière d’arts martiaux, avec un groupe de jeunes hommes qu’il a formés, il a pu utiliser efficacement les arts martiaux pour désactiver et neutraliser de nombreuses attaques violentes dirigées contre des citoyens juifs dans sa région.

Malgré tous leurs efforts, les mouvements antisémites se sont multipliés. Ainsi, comme beaucoup d’autres Juifs, Imi s’est enfui en Palestine où il a rejoint la Haganah, l’organisation paramilitaire juive du Mandat britannique de Palestine qui est devenue le noyau des forces de défense israéliennes.

En 1948, les Nations unies accordent à Israël le statut d’État. À cette époque, Imi est nommé instructeur en chef de la condition physique au sein des FDI et est chargé de créer un système d’entraînement au combat pour les recrues. Comme Imi ne disposait que de 3 semaines pour entraîner chaque lot de recrues, il a développé un système d’autodéfense simple, efficace et performant qui pouvait être appliqué à des situations de combat – un système que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Krav Maga.

Imi a passé les deux décennies suivantes à entraîner les soldats de l’armée israélienne et, lorsqu’il a pris sa retraite, il a passé un certain temps à perfectionner le Krav Maga et à adapter ses mouvements afin qu’il soit plus adapté à un usage civil. Une fois ces travaux terminés, il a décidé d’ouvrir un centre d’entraînement de Krav Maga pour le public. Quelques années plus tard (en 1973), Imi a fondé l’Association de Krav Maga, une association à but non lucratif qui promeut et enseigne le Krav Maga en Israël et au-delà, ce qui a déclenché la diffusion mondiale du Krav Maga.

Krav maga 101 : Les fondamentaux

Maintenant que vous savez comment tout a commencé, voici les grands principes du Krav Maga qui servent de base à son entraînement :

1.            Neutraliser la menace – Ce principe agit comme le principe “parapluie” pour tous les autres principes et c’est quelque chose que vous rencontrerez maintes et maintes fois tout au long de votre pratique. Il est crucial de noter que le but principal du Krav Maga est de neutraliser la menace/l’attaquant aussi vite que possible. Le Krav Maga n’est pas un sport, il n’y a donc pas de compétition ni de règles, donc à peu près tout est permis. Vous êtes encouragé à contrôler et à neutraliser votre adversaire par tous les moyens nécessaires pour éviter tout dommage ou blessure à vous-même. Cela signifie que lorsque vous êtes poussé, vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour survivre – l’efficacité brutale est la seule préoccupation.

2.            Rester simple – Contrairement à de nombreux arts martiaux où il existe des structures ou des schémas de mouvements stricts, le Krav Maga se concentre sur trois mouvements simples : les coups, les prises et les blocages. Le Krav Maga exige également que son praticien travaille à l’instinct plutôt qu’à partir d’une routine préétablie. Le Krav Maga a été créé dans un souci d’efficacité et d’efficience, de sorte que vous êtes autorisé à utiliser n’importe quel mouvement que vous pensez pouvoir rapidement “faire le travail”.

3.            Retzev (mouvement continu) – Retzev, le mot hébreu pour “mouvement continu”, dans ce cas, se traduit par “explosion de violence”. L’objectif est de gagner l’attaquant par une série continue de mouvements agressifs et offensifs, permettant au praticien d’utiliser n’importe quelle séquence de mouvements en fonction de la situation et/ou de l’attaque effectuée. Voici un extrait d’un exercice de Retvez :

4.            Défense et attaque simultanées – Bien que de nombreuses disciplines perçoivent les moments défensifs et offensifs comme des actions séparées, le Krav Maga requiert des combinaisons d’attaques défensives et offensives simultanées. En utilisant les mouvements de défense et d’attaque ensemble, on peut neutraliser l’attaquant plus efficacement. Les pratiquants sont également encouragés à “écouter” et à utiliser les réflexes naturels du corps. Cette liberté d’improvisation permet une adaptation rapide à toute situation donnée.

5.            Se concentrer sur la frappe des points vulnérables du corps – Il est crucial pour un praticien de Krav Maga de maîtriser l’emplacement des tissus mous et des points de pression vulnérables. C’est parce que lorsque ces points sont frappés, cela peut rapidement rendre l’agresseur impuissant dans les situations de la vie réelle, le Krav Maga souligne qu’il n’y a pas besoin d’étiquette lorsque votre vie est en jeu. Par conséquent, l’incorporation de mouvements “grossiers” ou “sanglants” tels que l’arrachage des yeux, les attaques à l’aine et les coups à la gorge sont des mouvements bien acceptés en Krav Maga.

6.            Profiter des armes ou de tout objet à proximité – En plus des mouvements physiques, les élèves de Krav Maga apprennent à utiliser correctement les armes (pistolets et couteaux) pour se défendre contre un attaquant. Le Krav Maga apprend également à ses pratiquants à utiliser tout objet à leur portée comme une arme pendant un combat. Cela signifie qu’il faut tirer parti des bâtons, des clés ou de tout ce qui peut être à votre portée et qui peut blesser l’attaquant.