11 façons de se débarrasser des limaces naturellement

Bien qu’il existe toutes sortes de concoctions pour tuer les limaces, l’utilisation de pesticides toxiques est mauvaise pour les insectes bénéfiques et mauvaise pour nos cours d’eau. Non seulement les limaces, mais aussi se débarrasser d’autres nuisibles tels que le rat taupier ou campagnol terrestre. Ces petits rongeurs peuvent dévaster vos plantations et causer de vrais dégâts, y compris en transmettant des bactéries aux autres animaux et à l’homme. Pour en savoir plus sur le rat taupier et comment s’en débarrasser, cliquez sur le lien. 

 

Solutions pour se débarrasser des limaces et autres nuisibles

1. Permettre aux prédateurs naturels de prospérer

Puisque les espèces envahissantes ne sont pas amusantes, nous devrions tous nous méfier de l’introduction de nouveaux types de créatures dans un écosystème, à moins qu’elles ne soient indigènes et seraient là de toute façon. Cela dit, vous pouvez encourager les prédateurs indigènes affamés de limaces à habiter votre jardin. Par exemple, les oiseaux adorent les limaces, vous pouvez donc installer un bain d’oiseaux. Qui d’autre aime les limaces ? Les canards, les poulets, les nématodes, les grenouilles, les salamandres, les tritons, les crapauds, les serpents, les tortues, les hérissons, les musaraignes, les mantes religieuses, les carabes, les roquets et les lucioles, pour commencer.

 

2. Utilisez la méthode de capture et de libération

Parce que je suis le genre de personne qui ne veut littéralement pas blesser une mouche, je préfère le modèle de capture et de libération ici. Les limaces aiment les cachettes sombres et humides, alors placez un morceau de bois ou une planche humide près des points chauds des limaces ; elles s’y rendront pour se détendre après avoir dévoré votre jardin toute la nuit. Au matin, soulevez-le et trouvez les limaces qui s’y cachent. Relâchez-les dans la nature… ou faites-en ce que vous voulez, mais ne m’en parlez pas.

 

3. Installez un piège à bière

Ceci est cruel et entraîne la mort des limaces, mais si vous êtes désespéré, c’est parti. Enterrez un récipient ouvert de façon à ce que le rebord soit au niveau du sol et mettez-y environ un pouce de bière. Les limaces plongeront dans cette piscine de bière peu profonde et connaîtront une mort rapide. Vérifiez le piège chaque matin et nettoyez-le si nécessaire.

 

4. Des moitiés de pamplemousse

Après avoir mangé des moitiés de pamplemousse, placez les pelures vides, côté ouvert vers le bas, près des plantes qui attirent les limaces. Les limaces et autres amis nuisibles se réfugieront dans les dômes fruités et au matin, voilà. Si vous voulez nourrir les oiseaux, vous pouvez leur offrir un petit déjeuner de limaces dans un bol d’agrumes.

 

5. Les coquilles d’œufs cassées

Répandez des coquilles d’œufs cassées dans un périmètre autour des plantes favoris des limaces. Les bords tranchants ne sont pas confortables sur ces corps mous et visqueux. Les coquilles d’œufs se décomposeront et profiteront également au sol.

 

6. Le marc de café 

Contrairement à certains d’entre nous, les limaces n’aiment vraiment pas l’odeur du café moulu. Vous imaginez ? Dispersez-le autour des plantes qu’elles fréquentent ; utilisez-le seul ou mélangé aux coquilles d’œufs. Le marc de café se décomposera aussi et rendra vos plantes heureuses.

 

7. Saupoudrez du sable autour des plantes

Si la sensation de sable collé à vos pieds vous met mal à l’aise, imaginez ce que ressent une limace avec ces minuscules éclats de sable plantés dans son corps. Dispersez-le autour des plantes au printemps ; il aidera également le sol à retenir l’humidité.

 

8. Faites de minuscules clôtures en cuivre

La légende veut que le cuivre choque les limaces ; bien que je n’ai pas vu beaucoup de science derrière cette théorie. Quelle que soit la magie, les tuyaux ou les bandes de cuivre constituent une excellente barrière pour tenir les limaces à distance. Vous pouvez le mettre autour de certaines plantes ou autour de lits entiers. Assurez-vous simplement d’avoir préalablement piégé toutes les limaces dans la zone clôturée.

 

9. Retirez les favoris des limaces

Les plantes qui prennent une véritable raclée par les limaces comprennent : 

  • le basilic ;
  • les haricots ;
  • le chou ;
  • le dahlia ;
  • le delphinium ;
  • l’hosta ;
  • la laitue ;
  • les soucis ;
  • les fraises… et bien d’autres encore. 

10. Optez pour des plantes que les limaces fuient

Quand tout le reste échoue, plantez un jardin qui n’est décidément pas favorable aux limaces ou, du moins, faites-le dans des zones où les limaces sont persistantes. Les limaces n’aiment pas les choses très parfumées, alors optez pour la lavande, le romarin, les bégonias et la sauge. Parmi les autres répulsifs à limaces, citons les fougères, le cyclamen, l’hortensia, le pavot de Californie, la capucine et le lantana.

 

11. Utilisez des plantes compagnes

Poser stratégiquement des plantes complémentaires ensemble est l’une des meilleures choses qui soient. La nature est bien faite, alors pourquoi ne pas la laisser vous aider ? 

Tags :
Partager:
: