Tout sur les analyses de sang

Depuis la crise sanitaire liée au Covid-19, les laboratoires d’analyses connaissent un afflux massif de demandes de prélèvements en tous genres sans précédent. Grâce aux avancées technologiques de ces dernières années, le numérique s’est définitivement imposé dans le secteur médical en permettant tant aux usagers qu’aux professionnels de santé de facilité la gestion des dossiers et la transmission des résultats d’analyses en un temps record. C’est ce que propose mirialis, une plateforme médicale de pointe, grâce à laquelle vous pourrez accéder à vos données médicales en quelques clics depuis chez vous, mais aussi aux explications de vos bilans de santé. Pour en savoir plus sur ses domaines d’expertises, ses nombreuses fonctionnalités et ses avantages, découvrez mirialis resultat en cliquant sur le lien ci-joint. Dans l’article ci-dessous, nous vous expliquons les principales recherches effectuées lors d’une analyse de sang et qu’elle révèle de votre état de santé.

 

Que révèle une analyse de sang ?

Certaines analyses sanguines peuvent aider votre médecin à déterminer le fonctionnement de différents organes de votre corps. Voici quelques exemples d’organes dont les dysfonctionnements peuvent être visibles lors d’une analyse sanguine : 

  • votre thyroïde ;
  • votre foie ;
  • vos reins. 

Votre médecin peut également utiliser les analyses de sang pour rechercher des marqueurs de maladies et de problèmes de santé tels que :

  • diabète ;
  • VIH ;
  • anémie ;
  • cancer ;
  • maladie coronarienne.

Même si une personne ne souffre pas de maladie cardiaque, une analyse de sang peut montrer si elle risque de développer cette maladie. D’autres analyses sanguines peuvent indiquer si les médicaments que vous prenez fonctionnent correctement ou évaluer la qualité de la coagulation de votre sang.

 

7 analyses sanguines importantes

Regardons de plus près certaines analyses sanguines courantes.

1. Numération sanguine complète

Une numération sanguine complète de routine (NFS) vérifie les niveaux de dix composants différents de chaque cellule majeure de votre sang : 

les globules blancs ;

les globules rouges ;

les plaquettes. 

 

Les composants importants que ce test mesure comprennent le nombre de :

globules rouges ;

l’hémoglobine ;

l’hématocrite.

 

2. Panel métabolique de base

Un panel métabolique de base (PMB) vérifie généralement les niveaux de huit composés dans le sang :

  • calcium ;
  • glucose ;
  • sodium ;
  • potassium ;
  • bicarbonate ;
  • chlorure ;
  • azote uréique sanguin (BUN) ;
  • créatinine.

Ce test peut nécessiter que vous soyez à jeun pendant au moins 8 heures avant la prise de sang, selon les instructions de votre médecin et ce que le test mesure. Des résultats anormaux peuvent indiquer :

  • une maladie rénale ;
  • un diabète ;
  • des déséquilibres hormonaux.

Votre médecin effectuera des tests de suivi plus poussés pour confirmer un diagnostic.

 

3. Panel métabolique complet

Un panel métabolique complet (CMP) comprend toutes les mesures d’un BMP ainsi que des protéines et des substances supplémentaires liées à la fonction hépatique, telles que :

  • albumine ;
  • protéines totales ;
  • phosphatase alcaline (ALP), une enzyme que l’on trouve surtout dans les os et le foie et qui est impliquée dans plusieurs processus corporels ;
  • alanine aminotransférase (ALT), une enzyme présente dans le foie ;
  • aspartate aminotransférase (AST), une enzyme présente dans le foie et d’autres tissus de l’organisme ;
  • bilirubine, un déchet résultant de la dégradation des globules rouges que le foie filtre.

4. Panneau lipidique

Ce test vérifie les niveaux de deux types de cholestérol :

  • la lipoprotéine de haute densité (HDL) ou  » bon  » cholestérol ;
  • la lipoprotéine de basse densité (LDL) ou  » mauvais  » cholestérol.

La HDL est considérée  » bonne « , car elle élimine les substances nocives de votre sang et aide le foie à les décomposer en déchets. Le LDL est quant à lui qualifié de  » mauvais  » parce qu’il peut provoquer le développement de plaques dans vos artères, ce qui augmente votre risque de maladie cardio-vasculaire. Vous devrez peut-être être à jeun pendant au moins 8 heures avant ce test.

 

5. Panel thyroïdien

Un panel thyroïdien ou test de la fonction thyroïdienne, vérifie dans quelle mesure votre thyroïde produit et réagit à certaines hormones, telles que :

  • triiodothyronine (T3). Avec la T4, elle régule votre rythme cardiaque et votre température corporelle ;
  • thyroxine (T4). Combinée à la T3, elle régule votre métabolisme et votre croissance ;
  • hormone thyréostimulante (TSH). Cette hormone aide à réguler les niveaux d’hormones que votre thyroïde libère.

Votre thyroïde est une minuscule glande située dans votre cou. Elle aide à réguler les fonctions corporelles comme votre humeur, votre niveau d’énergie et votre métabolisme général. Voici les résultats normaux :

  • T3:80 nanogrammes par décilitre de sang (ng/dL) ;
  • T4 : 0,8-1,8 ng/dL chez l’adulte ;
  • TSH:0,5-4 milli-unités internationales par litre de sang (mIU/L).

Des taux anormaux de ces hormones peuvent indiquer de nombreuses pathologies, telles que:

  • un faible taux de protéines ;
  • des troubles de la croissance de la thyroïde ;
  • des taux anormaux de testostérone ou d’œstrogènes.

6. Biomarqueurs cardiaques

Les enzymes sont des protéines qui aident votre corps à accomplir certains processus chimiques, comme la décomposition des aliments et la coagulation du sang. Elles sont utilisées dans tout votre corps pour de nombreuses fonctions vitales. Des niveaux d’enzymes anormaux peuvent indiquer divers états de santé. Les enzymes couramment testées comprennent :

  • créatine kinase (CK). Cette enzyme est principalement située dans le cerveau, le cœur et les muscles squelettiques. Lorsqu’un dommage musculaire se produit, la CK s’infiltre dans le sang en quantités croissantes ;
  • créatine kinase-MB (CK-MB). Ces enzymes se trouvent dans votre cœur. Elles augmentent souvent dans votre sang après une crise cardiaque ou une autre lésion cardiaque ;
  • troponine. Il s’agit d’une enzyme cardiaque qui peut fuir dans le sang et qui résulte d’une lésion cardiaque. 

Voici les plages normales pour l’enzyme énumérée ci-dessus :

  • CK:30-200 U/L ;
  • CK-MB:0-12 UI/L ;
  • troponine: <1 ng/mL.

7. Tests de dépistage des infections sexuellement transmissibles

De nombreuses infections sexuellement transmissibles (IST) peuvent être diagnostiquées à l’aide d’un échantillon de sang. Ces tests sont fréquemment combinés avec des échantillons d’urine ou des prélèvements de tissus infectés pour des diagnostics plus précis. Les IST suivantes peuvent être diagnostiquées à l’aide de tests sanguins :

  • chlamydia ;
  • gonorrhée ;
  • herpès ;
  • VIH ;
  • syphilis.

Les tests sanguins ne sont pas toujours précis juste après avoir contracté une infection. Pour une infection par le VIH, par exemple, il faut attendre au moins un mois avant qu’un test sanguin puisse détecter le virus.

Tags :
Partager:
: